FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

MARINE : BAC 15 et 22 - 3

C_1

Prêt pour l'appareillage...

assisté par les remorqueurs BON SECOURS VII - construit en 1991 par le chantier Espagnol Balenciaga à San Sébastian - moteur diesel quatre temps DEUTZ MWM 6 cylindres de 1465 cv et par le RMT PENFRET (voir fiche ci-dessous) le bulk-carrier FEDERAL MATTAWA ( voir fiche ci-dessous) s'apprête à quitter le port.

http://www.shipspotting.com/gallery/photo.php?lid=1458274

http://www.shipspotting.com/gallery/photo.php?lid=1530581 

 C_2

C_3

maintenant place à une visite de détail de la timonerie du BAC 22, une timonerie qui présente de très grosses différences avec celles des autres bacs, en effet, le capitaine ne bouge presque plus car il se trouve au centre des deux pupitres de commandes et n'a donc qu'à se retourner pour traverser dans le sens opposé.

C_4  

C_5

(ci-dessus) un pupitre est composé de la manette de propulsion centrale et des deux manettes de girations latérales, le petit "joy-stick" noir au fond permet la montée et la descente du tablier tandis que le tableau blanc au premier plan contrôle le régime des moteurs propulseurs.

et ci-dessous les tableaux de commandes sont regroupés entre les deux pupitres. On y trouve de gauche à droite : le tableau des alarmes, un écran de contrôle moteur, les feux de navigation, le second écran de contrôle moteur avec au dessus les essuie-glaces, le GPS, les commandes du radar (avec les deux écrans au dessus) l'éclairage et l'interphone.

C_6  

ci-dessous : le pont avec un tablier et sa partie striée ainsi que l'accès piétons.

C_7

C_8

le BAC 15 en cale...

C_9

Un des deux moteurs et propulseurs du BAC 22, ils sont plus puissants que sur les autres unités, une potence est aménagé au-dessus afin de pouvoir les débarquer plus facilement en cas de panne. Sur la gauche, on aperçoit le réservoir où est stocké la chaîne de l'ancre. On peut aussi remarquer que cet espace est désormais fermé au public et ce contrairement aux autres bacs, ceci dans un souci de sécurité.

ci-dessous : une vue sur la centrale hydraulique qui gère les tabliers et le tableau électrique qui régule le courant entre la terre et le bord.

C_10 

C_11

et pour finir cette série, une vue d'ensemble du bac, avec à droite le groupe électrogène pour le courant du bord, le salon des passagers, les files ont été élargies pour permettre aux conducteurs de sortir plus facilement de leurs véhicules.

C_12

à la prochaine, signé : Thomas Cribelier pour F&Cmarine.net

Partager Favoris

Partenaires