FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

SERIE : Un Saint Quentin de saison....épisode 19 bis 2 DESTIN

A_1

A l'oral du BAC en phylo, je ne sais par quel plaisir sadique l'heur de vous posez cette question....Qu'est-ce le destin...?      réponse ici bas

A_2

A_3

A_4

et bien le DESTIN.....c'est lui, je sais ce n'est pas académique comme réponse mais après tout n'est-ce pas là une jolie destinée si j'avais utilisé le mot "péniche" pour parler de ce bateau, mais loin de moi cette "erreur" de débutant....Unique devise d'origine pour ce magnifique automoteur de 38m qui porte comme matricule P12602F (P pour PARIS zone de son enregistrement) et 1821259 (classification ou n° européen) et GT (Grand Tonnage) de 379 tonnes, construit en 1949 sur le chantier SCHNEIDER à Châlon sur Saône et motorisé (2011) par un SCANIA de 360 cv, et chose importante à son macaron l'ami de longue navigation Claude Plateau que je salue ici cordialement.

A_5  

A_6

A_7

reconnaître un Schneider est un jeu d'enfant, un regard sur l'arrière vous permet grâce au dessin de sa carène en forme de S allongée au dessus du tunnel d'hélice et du gouvernail de les identifier à coup sûr (quand le bateau est comme ici "à vide") ces bateaux ont fait en partie avec d'autres la fortune de l'entreprise SOLVAY en transportant de la soude (ils portaient alors le nom de SOLVAY suivit du n° de flotte)

A_8

A_9

Partager Favoris

Partenaires