FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

La lettre de marque des Corsaires 5-2016

LMC 1

Les corsaires vous écrivent depuis le bord...à lire absolument pour connaître la suite...

 LMC 2

Géants des mers : Attention danger imminent.

A vouloir voir trop grand, à vouloir croire qu'il maîtrise tout, qu'il est capable de tout gérer, à vouloir croire qu'il peut tout se permettre, un jour l'homme va se prendre une claque magistrale dans la figure, un retour de boomerang phénoménal et il va se retrouver sur le cul car il sera tombé de son piédestal  de bien plus haut qu'il ne pense.

Que ce soit bien clair, ce n'est ni la conception, ni la construction et donc le savoir faire d'un chantier et de ses ouvriers qui est ici mise en accusation, un chantier conçoit, construit et livre un produit selon un cahier des charges définit par un client, ce n'est donc qu'un prestataire et fournisseur de services,  sa responsabilité s'arrêtant à la livraison et aux garanties annexes qui sauf malversations avérées ne peut donc être engagée en cas de...Naufrage car ces géants des mers sont en fait des villes flottantes extrêmement fragiles au niveau de l'exploitation commerciale auquel elles sont soumises et même si elles répondent à toutes les normes possibles et imaginables en matière de sécurité, ce sont avant tout, des machines à gagner de l'argent et à être rentable au plus haut niveau car les compagnies qui les exploitent ne sont là que dans ce seul et unique but...faire du cash et strictement rien d'autre !...

En tant que "passager" (client) vous bénéficiez suivant votre niveau de classe d'une vaste gamme de services et de prestations, d'offres quasi illimitées et d'accès multiples, après tout, une croisière ce n'est que du divertissement, des vacances, de l'évasion à la chaîne sur ce qui n'est plus que de vastes parcs d'attractions mobiles flottants, le temps des paquebots est depuis longtemps révolus, du reste ce n'est pas le rôle de ces navires de croisières...

En embarquant à bord vous embarquez en fait sur un vrai "piège à con", vous avez certes droit à un superbe exercice d'évacuation magnifiquement mis en scène dans des conditions optimales et qui n'est en réalité qu'un spectacle, une attraction de plus, parmi toutes celles proposées à bord et c'est là que le bas blesse, car en cas de vrais problèmes ce sera une toute autre histoire...A bord peu de "vrais" marins en ce y compris l'état major et le personnel machine, mais une pléthore de personnels d'animation et hôtelier formé à la va-vite et issus du monde entier compétent dans ce qui est leur domaines et plein de bonnes volonté et de bonnes intentions à votre égard, mais qui seront très vite débordés en cas d'accident au vu de la taille de ces navires...Car ce qui tue à bord ce n'est pas tant les causes d'accident, mais la panique, un navire quel qu'il soit ,ne coule jamais bien droit tranquillement, il prend de la gîte, pique du nez ou de l'arrière, brûle etc etc...Bref il devient très vite un enfer sur mer, enfer dans lequel vous perdrez vos moindres repères, vos proches, vos amis, un enfer sur fond de la croisière qui ne s'amuse plus du tout...Réfléchissez donc bien avant d'embarquer car si les cas de naufrages sont rares, ils existent bel et bien et inévitablement un jour ou l'autre, un de ces titans des mers rejoindra la cohorte des faits divers maritimes et ce ne sont pas les exemples qui manquent, n'oubliez pas que l'histoire n'est qu'une éternelle suite de recommencements...

                           Signé Marc debeer.                                

LMC 3

 

LMC 5

Changement de sujets, changement d'armures.

Juin 2016, notre dernier mois de la saison de printemps se profile sur l'horizon et voilà que l'on passe à la saison d'été qui va voir une floraison d'articles maritimes de premier ordre avec un retour à Temps de Fêtes de Douarnenez, joyeux mélange de tout ce qui flotte, porte voiles et rames, en clair c'est du pur produit de la mer...Mais ce sera aussi les prémices d'un autre rassemblement celui de Terre & Mer en baie de Morlaix avec là aussi quantité de vieux gréements, sorte de prélude avant l'heure du grand cirque de Brest en plus convivial... 

On signera le final ou presque de notre périple sur une partie du canal du Midi avec Carcassonne comme port d'arrivée et les dernières prises de vues aériennes du Finistère à bord de notre vénérable Dornier 27 alias le Condor... et aussi vous vous en doutez un peu, des livres à foison comme jamais, logique l'histoire fait désormais et plus que jamais partie de l'ADN du bord, les auteurs et éditeurs étant prolifiques à souhait...Sans oublier nos articles surprises, nos visites de musée, nos archives et plein d'autres choses que vous pourrez découvrir au jour le jour à raison de 4 documentaires et un livre en présentation quotidienne du lundi au vendredi...avec liens utiles, informations pratiques et support musical en prime

Côté chiffre, vous êtes plus de 4.500 à embarquer à notre bord au quotidien...

MERCI à vous...

Marc debeer et ses Corsaires d'images.

LMC 6

LMC 7

LMC 8

   

Partager Favoris

Partenaires