FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

La Lettre de marque des Corsaires 11-2015

LM 11-1

C'est un joli nom...Camarade !

 LM 11-2

Je ne chanterai pas la marseillaise, je ne mettrai pas de drapeaux à ma fenêtre car je ne suis pas de France mais d'ailleurs, venu d'un autre pays, d'une autre frontière, mais contrairement à d'autres,

je suis des vôtres.

Je suis à vos côtés dans l'adversité, face à ces lâches de l'intérieur, face à ces silencieux moyenâgeux  qui croient ce qu'ils croient, mais qui jamais, au grand jamais, feront porter les voiles de l'obscurantisme à nos concitoyens et concitoyennes.

Mon pays n'a pas peur, il n'a jamais eu peur et n'aura jamais peur.

Ma Marseillaise à moi c'est

Le chant des partisans

Marc debeer

LM 11-3

Il s'écrit que le mois de décembre est un mois de fêtes, de liesses, de joies, de retrouvailles, de rencontres éphémères, de cadeaux échangés, un mois où les sapins auront les boules tout en étant les rois des appartements et les enfants de grands impatients, cadeaux obliges...

Il s'écrit aussi que les SMS feront recette, que les cartes de voeux s'envoleront, que le commerce en ligne sera en vogue, que nous serons réunis ici et là en famille ou à bord, entre membres d'équipage, pour tourner les pages d'une année qui s'estompe peu à peu dans nos volatiles mémoires artificielles...

Moments de joie, moments de peine, amour perdu, amour retrouvé, naissance des uns, adieu aux autres...Les Corsaires auront été là ou ailleurs, mais les Corsaires n'auront eu de cesse de naviguer encore et toujours contre vents en marées...

 LM 11-4

LM 11-5

Décembre arrive, les Corsaires seront de la partie avec inscrits au journal de bord, des livres plus beaux les uns que les autres, livres d'histoire, romans de marins, revues pour passionnés, ouvrages d'art, tout cela grâce aux milles talents des auteurs et de nos chers éditeurs,

en somme du bonheur couché sur du papier.

Mais il y aura encore et toujours, nos reportages, des huîtres de Carentec aux dernières remorques qui sonnent la fin de carrière d'un capitaine à ses amours, sans oublier nos amis bateliers, ces sans grades du transport fluvial sans qui nos canaux, fleuves et rivières ne seraient que désert, ils font partie intégrante de notre famille faite de marins d'eau douce et d'eau de mer, il va donc avoir de la variété, des rencontres, des échanges et pas mal de surprise car on ne dévoile pas tout...

En somme la vie et rien d'autres, envers et contre tout.

Bonne lecture, bons voyages...

Marc debeer Capitaine de son état et ses Corsaires d'images.    

 LM 11-6

LM 11-7

Partager Favoris

Partenaires