BIBLIO : Mutins et fusillés pendant la grande guerre.

MEF 1

Les méprisés de la grande guerre...

Avril 1917, 3 ans de sacrifice, 3 ans de misère, 3 ans de guerre, côté Français les hommes sont au bout du bout du rouleau, ils sont laminés, lessivés et surtout écoeurés par d'un côté, les politiques et de l'autre par la hiérarchie militaro-industrielle toute puissante et qui règne dictatoriale sur le pays...

Le patriotisme poussé à l'extrême par les médias, l'opinion public manipulée par une propagande à outrance, occultent la réalité de la guerre vécue sur le front, on met à l'avant scène, les exploits de quelques as de l'aviation, des faits d'armes de certains généraux et maréchaux mais rien ou presque sur ce qui la base même, le fondement de la défense du pays...Les "Poilus"...ces hommes sont presque purement et simplement oubliés et négligés, ils ne sont rien ! ce sont des troupiers, des relégués, c'est juste de la "chair à canon", des "sacs à mitrailles"...

D'eux, circule une image d'Epinal et de cartes postales, l'image du bon père, du fils glorieux ou celle du fiancé, l'image du brave qui fait face à l'ennemi avec courage et sacrifice...

Mais dans la réalité, c'est une autre image, une image sombre, noire, une image sanglante et cette image là ne circule pas ou très très peu...

Alors, en avril 1917 à bout de tout, pour des permissions refusées, pour de la nourriture avariée, pour le mépris quotidien dont ils font l'objet de la part d'une hiérarchie inhumaine..ces "poilus" vont se révolter, ils vont se mutiner...pas pour que cessent les combats, pas pour arrêter de se battre, pas pour fuir devant les troupes d'en face...NON, ils vont se mutiner pour avoir droit à de la dignité, du respect, de la reconnaissance, pour avoir droit à être considérés tout simplement comme des humains...

Et cela ni les politiques, ni la caste des hauts gradés ne vont et ne peuvent l'accepter...

François de Lannoy, raconte, il décrypte, il analyse les mutineries, il prend acte des actes des soldats, il ouvre un dossier très sensible, un dossier passé sous le sceau du secret, il réhabilite les mémoires de ces hommes, des hommes passés en jugements et exécutés sans véritable procès, des hommes fusillés pour "l'exemple" par leurs propres camarades de combats, des hommes mis au banc de la société, des hommes bannis à jamais des monuments aux morts et des cérémonies, des hommes

dont la France a eu honte...

Un sujet brûlot, incendiaire, un sujet tabou qui est ici retracé pour que la mémoire de ces hommes soit enfin rétablie dans l'honneur...Ce livre est un livre capital et majeur pour comprendre la part d'ombre qui plane sur la première guerre mondiale...

                      --0--

Mutins et fusillés pendant la grande guerre est écrit par Fr. de Lannoy et est publié aux éditions :

OUEST-FRANCE

MEF 2

Partager Favoris

Partenaires