FCMA AERO-MARITIME

FCMarine-Aviation & Histoire -

Corsaires d'images
2008-2018 - FCMA à 10 ANS et toujours autant de mordants - 10 ans de découvertes et de curiosités

BIBLIO : Le diable du ciel.

DDC 1

Un démon dans le cockpit...

La carlingue d'un avion est un lieu propice pour n'importe quel thriller, c'est un lieu clos, isolé en plein ciel dont quoi qu'il arrive on ne peut en sortir et dont on subit les événements, acteur, spectateur mais passif jeté à la merci d'un individu qui en fera des victimes livrées à son bon vouloir..

.En soi, le crash de la GERMANWINGS s'il n'était bel et bien réel, aurait été un best-seller en puissance avec son lot de victimes sorti en droite ligne de l'imagination d'un auteur de talent...Hélas ce n'est ni un roman, ni un polar mais un fait divers des plus dramatiques qui soit...

Laurent Obertone se sert de ce fait divers pour construire un roman d'une rare intensité à l'issue atroce et connue d'avance, mais il explore et décortique tout le mécanisme d'un geste maléfique et démoniaque à l'extrême, c'est carré et les rouages huilés à la perfection, on a beau connaître l'issue fatale des 144 passagers et des 6 membres d'équipage, on s'engage dans une lecture hallucinante aux confins de la folie...

Mon point de vue étant celui d'un spécialiste en aéronautique, je prends donc le parti de remettre les choses dans leur contexte, celui d'un crash aérien hors du commun...Car Andrea Lubitz, le pilote s'est certes, suicidé conduisant de fait son AIRBUS A.320 - D-AIPX c/n 147 du vol 9525 Barcelone - Düsseldorf droit dans le massif des Trois Evêchés région PACA...Il s'est suicidé peut être mais avec la complicité passive de ses médecins et de ses autorités de tutelles...car comment exonérer totalement ces différents intervenants quand on sait que dans les derniers mois de son existence A.Lubitz a ingéré une quantité astronomique de médicaments dont voici la liste : Du Zoplicone et du Zolpidem (somnifère), du Mirtazapine 15mg et du Escitalopram 20mg (anti-dépresseur), du Dominal forte 80mg (classé comme psychotique anti-agitation) et du Lorazepam (anxiolytique) le tout sur fond de dépression...

Un cocktail qui ne pardonne pas...Un cocktail qui conduit droit en enfer...

Alors acte délibéré en toute conscience ou acte involontaire avec perte de repères dans un contexte de réalité qui a mis cet homme en mode de blocage, sorte de locking syndrome ou enfermement conscient ?

Andréa Lubitz a emporté ses secrets avec lui ses passagers dans le néant, mais il ne fut peut être que le jouet du diable où je dirais de ses complices passifs les docteurs Knock & Mengele associés !...

Sous le titre accrocheur du "Diable du ciel", se cache un très grand roman d'actualité  signé par un auteur de talent qui explore le plus profond et le plus sombre de l'âme humaine...Frissons garantis...                          

--0--

Le diable du ciel écrit par L.Obertone est publié aux éditions 

RING

DDC 2

Partager Favoris

Partenaires