Plaisance

DECOUVERTE : V1 + V2 = Eperlecques 6 fin

A 60

Au vu des bombardements sur les sites fixes, les V1 furent lancés depuis des bases mobiles qui furent traquées sans répits, l'exemplaire de la rampe présenté ici est l'un des très rares préservés...

La visite d'Eperlecques se termine ici, à part quelques erreurs, le site vaut très largement la visite, tout y est bien mis en valeur et les panneaux explicatifs sont très utiles pour comprendre ce que furent ces ouvrages...

Allez-y vous ne serez pas déçus par cette plongée dans l'histoire de la seconde guerre mondiale.

DECOUVERTE : Le phare d'Antifer 2 fin

A 10

Balade autour d'un phare de bord de falaise...

DECOUVERTE : V1 + V2 = Eperlecques 5

A 45

La visite du bunker usine laisse un frisson sur la peau, car ceux qui l'ont construit, étaient les esclaves du 3ème Reich, des déportés, des prisonniers. Ici c'était le hall d'assemblage et de mise au point des fusées V2, il n'a jamais servi, pas un tir n'eut lieu depuis le site...

Ce fut donc un sacrifice inutile,il faut y penser quand on le visite, c'est un devoir de mémoire obligatoire...  (à suivre...)

DECOUVERTE : Le phare d'Antifer 1

A 1

L'anti-chambre du port du Havre...Antifer-la-Poterie...

DECOUVERTE : V1 + V2 = Eperlecques 4

A 34

Le 27 août 1943, la RAF opère un raid de neutralisation des installations avec des bombes type Tallboy crées par l'ingénieur Barne Wallys et rendues célèbres lors des bombardements sur les barrages de la Rhür, ici le raid est en soi une réussite car le site est rendu en grande partie, non-opérationnel comme en témoigne les photos et seule une petite partie des installations sera encore active en 1944...(à suivre...)


Page 9 sur 355

Partager Favoris

Partenaires