Divers

TRANSPORT FLUVIAL : Le CAOU des 2 ponts 4 fin

A 28

A Merville, la Lys continue de couler, le CAOU passe en mode souvenir, sur les canaux la plaisance remplace peu à peu les péniches de commerce, les chantiers de construction dédiés à la batellerie n'existent plus, une page se tourne, une page riche où des gens d'une rare dignité que sont les mariniers ont écrit à la plume trempée dans les encriers des écoles élémentaires les plus belles choses de la vie...Nous devons beaucoup à ces humbles gens. Ne les oublions jamais...

Marc debeer.

TRANSPORT FLUVIAL : Les archives de FCmarines 878

A 1

4 as dans une écluse, pas très frais, pas très net, mais ce sont des bateaux de travail, pas des yachts de luxe donc "no comment", ce qui est sûr, c'est que ces péniches sont pilotées par des experts en matière de transport fluvial...(à suivre...)

TRANSPORT FLUVIAL : Le CAOU des 2 ponts 3

A 19

Du CAOU il ne reste que l'étrave posée sur un rond point, il sert de témoignage sur ce que fut Merville à l'àge d'or de la batellerie, une mise à l'honneur un peu tardive d'un métier qui fit une grande part des richesses de la France, une France qui l'a pourtant  laissé tombé comme elle le fait toujours avec les siens...

Son histoire : CAOU ex COBRA, péniche de 38 x m, pour 400 tonnes, construite en 1948 sur le chantier Ledebergue à Gand en Belgique, moteur Baudouin DK-6...(à suivre...)

MARINE : Navires de commerce en vrac 59

A 644

En mer ou en canal, un bateau reste un bateau et importe sa taille et sa catégorie, toujours les bateaux auront un air d'évasion...en vrac, des cargos, des péniches...(à suivre...)

TRANSPORT FLUVIAL : Le CAOU des 2 ponts 2

A 10

J'avais eu la chance de rencontrer Lucien et Marie-Thérèse et de visiter le CAOU, j'ai même droit à une mise en route du moteur BAUDOUIN DK-6 de 150 cv...seulement voilà Lucien nous quitta pour le paradis des mariniers et son épouse fut "victime" des stupidités et tracasseries administratives dont la France a le secret, elle fut expulsée sans ménagement et sans la moindre considération après une longue vie de travail et ce sous un tas de prétextes fallacieux..

Malgré des protestations et une mobilisation le CAOU fut "déchiré" en clair détruit purement et simplement, car dans le pays des droits de l'homme on assassine les anciens mais on déroule le tapis rouge à la racaille migratoire...(à suivre...)


Page 5 sur 418

Partager Favoris

Partenaires