BIBLIO : El KANTARA et la division de fer

ELKAN_1

Tranche de vie d'un paquebot et de ses équipages...

Monté à bord un jour de 1932 pour y prendre son service, Adrien quittât le bateau dix ans plus tard la tête basse et le coeur gros car tout marin qui se respect aime par dessus tout SON bateau, voilà en résumé le contenus de ce livre, cela aurait put être banal voir sans réel intérêts sauf que...

Sauf que ce marin traversas une dizaine d'années qui changères radicalement une grande part de la face du monde, des prémices du front Populaire à l'année charnière de la seconde guerre mondiale, rien ne lui échappât ou presque. A cet époque certain partirent en chantant pendre leur linge sur la ligne Sigfried pour se retrouver quelques semaines plus tard en caleçon sur la ligne Maginot, tandis que  lui fut aux avant postes des côtes de Norvèges à celles de la Méditerranée.

http://www.youtube.com/watch?v=n-FOBu8gsdM

Un journaliste inventât le terme "drôle de guerre" joli titre pour une première page mais elle fut loin d'être drôle la drôle de guerre, réquisitionné, militarisé bon grès mal grès comme les autres, les marins de commerce firent leur devoir et servirent avec courage payant souvent le prix fort d'un engagement ou ils effectuèrent leur travail jusqu'au bout, Adrien fut l'un deux et son bateau le EL KANTARA aussi.

http://www.youtube.com/watch?v=7rCoC8IqqdI

Ce livre n'est pas un roman, c'est une très belle tranche d'histoire, Bernard Bernadac rend ici l'hommage d'un fils à la mémoire du père, le tout écrit avec une délicatesse émouvante doublé d'un sens du détails et du réalisme qui frise la perfection.

 

ELKAN_2

MARINE EDITIONS publie là un ouvrage d'une qualité rare car en sus de la narration l'iconographie très riche donne une idée très précise des lieux de l'action et un fantastique rendu

http://www.marines-editions.fr/index.cfm 

pour en savoir plus sur les bateaux de l'époque...

http://home.nordnet.fr/jcpillon/piedgris/bateaux.html